[Diagnostic embarqué OBD 2] Contrôle antipollution et composants (Page 1) / Electricité / électronique VP / Forum-mercedes.com

Forum-mercedes.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Mercedes-Benz

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce

#1 27-06-2012 00:19:02

Actr0s
Rédacteur
Inscription : 12-02-2012
Messages : 4 272

[Diagnostic embarqué OBD 2] Contrôle antipollution et composants

Contrôle antipollution selon nouveau cycle mixte européen

Contrôle antipollution pour la certification

La certification des nouveaux types de véhicules exigent que les véhicules de test subissent avec succès le contrôle antipollution effectué dans le cadre d'un cycle de conduite normé.

Exemple de l'Union Européenne :

Dans l'Union Européenne, le nouveau cycle mixte européen (NEFZ) constitue la base pour déterminer les émissions polluantes et la consommation de carburant.
Il est subdivisé en un cycle de conduite urbain (UDC = Urban Driving Cycle) et en un cycle de conduite extraurbain (EUDC = Extra Urban Driving Cycle). Ces cycles de conduite doivent simuler les conditions de circulation sur le banc d'essai à rouleaux. Le cycle d'essai du nouveau cycle mixte européen comprend les phases suivantes :

• Démarrage à froid à 20°C
• Durée de 20 min
• Distance parcourue de 11 km
• Vitesse maximale de 120 km/h

Le test des gaz d'échappement requis pour la certification est constitué des cycles de contrôle UDC et EUDC. Les émissions polluantes mesurées sont rapportées à la distance parcourue.

Contrôle antipollution pour véhicules dotés d'un OBD

Il est prévu que le contrôle antipollution (AU) auquel les véhicules sont soumis tous les 2 ans, s'étendra également au diagnostic embarqué, à partir des caractéristiques données suivantes :

• Moteurs à essence de VP montés à partir de 2000 sur les nouveaux types de VP, et à partir de 2001 sur tous les nouveaux types
• Moteurs diesel de VP montés à partir de 2003 sur les nouveaux types de VP, et à partir de 2004 sur tous les nouveaux types

Si des codes défauts ou autres écarts sont constatés lors de l'essai, la plaquette AU n'est pas délivrée.
Contrôle antipollution AU avec OBD pour les véhicules à première mise en circulation jusqu'au 31.12.2005

1. Contrôle visuel

Le témoin de contrôle de diagnostic moteur/CHECK ENGINE doit s'allumer lorsque le contact est MIS puis s'éteindre après démarrage du moteur.

2. Contrôle

Contrôle des données du système relatives aux substances nocives et de leur conformité aux valeurs théoriques définies par le constructeur automobile.

Nouveau cycle mixte européen (NEFZ):

14-nouveau-cycle-mixte-europeen.jpg

UDC Urban Driving Cycle (cycle de conduite urbain)
EUDC Extra Urban Driving Cycle (cycle de conduite extra-urbain)

Contrôle antipollution avec OBD

Le moteur et le catalyseur étant chauds, le coupleur de diagnostic permet de lire :

• La mémoire des défauts
• Les données du système concernées par les gaz d'échappement :
- Régime de ralenti
- Température du moteur
- Valeurs réelles, permettant d'évaluer, par déduction l'état de fonctionnement du système de recyclage des gaz d'échappement

De plus, il convient de contrôler les valeurs suivantes au niveau du tube de sortie d'échappement :

• La valeur lambda avec un écart admissible de 2 % au ralenti accéléré
• La teneur en CO dans les gaz d'échappement, au ralenti accéléré (au moins 2 500/min)

Si le constructeur ne prescrit aucune valeur lambda (λ), il convient de fixer λ = 0,97 à 1,03 comme valeur admissible.
Concernant la teneur en CO au ralenti accéléré, une part d'émissions maximale (toutes tolérances comprises) de 0,3 % vol. est imposée par la norme EURO 3 et de 0,2 % vol. pour la norme EURO 4.
Cela se traduit, pour le contrôle antipollution AU à l'atelier :

• Le témoin de contrôle de diagnostic moteur/CHECK ENGINE doit s'allumer lorsque le contact est MIS puis s'éteindre après démarrage du moteur
• La mémoire des défauts ne doit pas contenir de codes défauts concernant les émissions
• Le régime de ralenti doit se situer à l'intérieur des tolérances
• La température du moteur et les autres valeurs réelles doivent pouvoir être lues au moyen du coupleur de diagnostic
• Analyse des gaz d'échappement dans le tube de sortie d'échappement

Contrôle antipollution AU pour les véhicules à première mise en circulation à partir du 01.01.2006

Sur les véhicule à première mise en circulation ultérieure au 01.01.2006, un contrôle visuel ainsi que la lecture et le contrôle des données mémorisées, concernées par les gaz d'échappement, telles que codes défauts et codes readiness sont suffisants.
Cela se traduit, pour le contrôle antipollution AU à l'atelier :

• Le témoin de contrôle de diagnostic moteur/CHECK ENGINE doit s'allumer lorsque le contact est MIS puis s'éteindre après démarrage du moteur
• La mémoire des défauts ne doit pas contenir de codes défauts concernant les émissions
• Les tests de surveillance OBD continus et cycliques doivent être en ordre (codes readiness déposé)
• Contrôle visuel de l'intégralité, de l'étanchéité et de l'absence d'endommagement du système d'échappement

L'analyse des gaz d'échappement dans le tube de sortie d'échappement est alors supprimée, à moins que le contrôleur ne décèle un défaut manifeste dans le système de recyclage des gaz d'échappement ou que les codes readiness ne sont pas tous déposé.

Mémoire des défauts

Dans aucun cas, il ne faudra effacer le contenu de la mémoire des défauts avant un contrôle antipollution (AU), car entraînerait également la remise à zéro des résultats des tests de surveillance OBD (codes readiness).
Avant de pouvoir effectuer un contrôle antipollution (AU), il serait nécessaire de faire subir au véhicule plusieurs cycles de conduites, ou bien l'aptitude au contrôle (code readiness) devrait être rétabli manuellement pour tous les systèmes soumis à une surveillance cyclique.

Prise de diagnostic

Le coupleur de diagnostic équipant les véhicules Mercedes-Benz constitue l'interface normée entre l'appareil de diagnostic (DAS ou Generic Scan Tool) et le système OBD II/EOBD du véhicule.
La forme, l'emplacement et le type de données à transmettre du coupleur de diagnostic répondent à la norme "ISO15031-3“ ou "SAE J1962“.
Le connecteur du coupleur de diagnostic possède une forme prescrite et présente une dotation minimum (dotation des broches).
Le reste de la dotation est spécifique du constructeur, c'est-à-dire que chaque constructeur est libre d'ajouter d'autres connexions de données ou de diagnostic voire des données de capteur supplémentaires.

Emplacement de montage

L'emplacement de montage doit être choisi de sorte qu'il soit facilement accessible au personnel de maintenance et protégé de tout endommagement accidentel pouvant survenir dans des conditions d'utilisation normales.
Il doit se trouver dans la zone du cockpit du conducteur (jusqu'à 300 mm maximum à côté de l'axe longitudinal du véhicule, en direction du passager).

X11/4 Prise de diagnostic:

15-prise-de-diagnostic-obd.jpg

Affectation des broches:

16-affectation-des-broches-prise-obd.jpg

1 Spécifique au constructeur
2 Transmission des données selon SAE J1850 (moins)
3 Spécifique au constructeur (chez Mercedes-Benz jusqu'à 2004 signal de régime moteur TNA/TD)
4 Masse du véhicule (borne 31)
5 Masse électronique (borne 31)
6 Bus de données CAN (high) selon ISO15765-4
7 Transmission des données selon ISO 9141-2 (câble K)
8 Spécifique au constructeur (chez Mercedes-Benz borne 15/87)
9 Spécifique au constructeur
10 Transmission des données selon SAE J1850 (plus)
11 Spécifique au constructeur
12 Spécifique au constructeur
13 Spécifique au constructeur
14 Bus de données CAN (low) selon ISO15765-4
15 Transmission des données selon ISO 9141-2 (câble L)
16 Plus batterie (borne 30)

Témoin de contrôle diagnostic moteur/CHECK ENGINE

A1e58 Témoin diagnostic moteur:

17-temoin-de-diagnostic-moteur-obd.jpg

A1e26 Témoin de contrôle CHECK ENGINE (pour USA):

18-temoin-check-engine-obd.jpg

Le témoin de contrôle de diagnostic moteur/CHECK ENGINE est, sur les véhicules Mercedes-Benz, l'indicateur de défaut obligatoire (MIL = témoin de défaut) chargé de signaler au conducteur l'apparition de défauts concernés par les émissions.
Il se trouve dans le combiné d'instruments et consiste en un "symbole moteur jaune" conformément à la norme ISO, ou sur les véhicules USA, en une inscription jaune "check engine“.
Le témoin de contrôle est actionné par le calculateur moteur.

Allumage

Le témoin de contrôle s'allume lorsque le contact est MIS, jusqu'au démarrage du moteur (test de fonctionnement), et, après l'apparition d'un défaut concerné par les émissions durant deux cycles de conduite consécutifs, reste allumé en permanence.
Un défaut concerné par les émissions déjà enregistré dans la mémoire des défauts est immédiatement signalée en cas de réapparition.
Si le défaut est classé comme étant néfaste au KAT (par exemple augmentation des ratés de combustion), le témoin de contrôle se met à clignoter.

Extinction

Le témoin de contrôle s'éteint, lorsque le défaut détecté n'apparaît plus durant trois cycles de conduite consécutifs ou après un effacement de la mémoire des défauts (après réparation réussie).

Les défauts détectés, non concernés par les émissions, sont enregistrés dans la mémoire des défauts, sans être signalés au conducteur par le témoin de contrôle diagnostic moteur/CHECK ENGINE.


forum-mercedes-2.png
          - Important - Aucun support technique ne sera apporté par MP, inutile d'essayer - Important -

Hors Ligne

Annonce

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Voyant diagnostic moteur par Etienne-C
3 122 Hier 10:20:18 par Etienne-C
8 536 02-12-2016 23:54:41 par Anasviking
contrôle sonde lambda par supercorsa72
3 57 01-12-2016 14:25:19 par Slim007
logiciel de diagnostic par tarik13
6 123 29-11-2016 16:40:42 par MBR350
4 282 24-10-2016 14:47:39 par Rimcanfly

Pied de page des forums




Server Stats - [ Generated in 0.04 seconds ]   [ 2012 - 2016 Forum-mercedes.com ]  [ Design by Yuni ]