Smart Fortwo W450 : la petite citadine futée ! (Page 1) / Smart Fortwo 450 / Forum-mercedes.com

Forum-mercedes.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Mercedes-Benz

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce

#1 05-02-2018 22:45:39

Actr0s
Rédacteur
Inscription : 12-02-2012
Messages : 4 311

Smart Fortwo W450 : la petite citadine futée !

Smart Fortwo W450 : la petite citadine futée !




La Smart W450 est la première génération de la gamme Smart Fortwo. Il s’agit d’une micro-citadine biplace produite entre 1998 et 2007 par Smart (Swatch Mercedes ART), une joint-venture entre l’horloger suisse Swatch et le constructeur allemand Mercedes-Benz. Au début du projet, l’entreprise était connue sous le nom de MCC ou « Micro Compact Car ». Smart était le nom du premier modèle. A partir de l’année 2002, l’entreprise a été rebaptisée Smart et est devenue une marque indépendante appartenant à Mercedes-Benz.  A son lancement en 1997, le premier modèle de la gamme a été renommé City Coupé (ou City Cabrio pour la version décapotable). En 2004, la gamme « City » a été rebaptisée « Fortwo » notamment avec l’apparition de la nouvelle citadine Smart Forfour.



Smart-Fortwo-W450-1.jpeg




Smart Fortwo 450 : les débuts

L’histoire de la Smart Fortwo W450 remonte en effet à 1990. A l’époque, Nicolas Hayek, le PDG de Swatch a voulu transposer le concept à grand succès de ses montres au domaine de l’automobile. Il a donc voulu créer une nouvelle voiture originale, amusante, renouvelable et dont les éléments sont interchangeables. Reposant sur une étude qui démontre qu’une voiture en ville parcourt environ 30 km par jour, qu’elle est occupé par 1.2 personnes en en moyenne, et qu’elle reste stationnée plus de 80% du temps, le patron de Swatch a voulu créer une petite citadine deux-places « minimaliste » qui permettrait de circuler en toute liberté et en consommant le minimum de ressources énergétiques dans un milieu urbain.



Smart-Fortwo-W450-2.jpg





Le concept de la nouvelle voiture s’inspire donc de celui des montres Swatch et propose une nouvelle vision de la mobilité en agglomération. N’ayant ni les moyens techniques, ni le budget nécessaire pour réaliser son projet, Nicolas Hayek devait s’associer avec un grand constructeur automobile. Il négocie premièrement avec Renault, mais le constructeur français n’était pas intéressé par ce projet car il était en train de développer la Twingo. Après le refus de Renault, le patron de Swatch fait une nouvelle tentative avec le groupe Volkswagen. Ce dernier se déclare intéressé par le projet. EN 1991, Les deux entreprises fondent une joint-venture nommée SMH-Volkswagen pour réaliser les travaux de conception et de construction dans le cadre du projet baptisé Swatchmobile. Le groupe allemand qui venait de racheter Seat et Skoda s’est désengagé du projet en 1993, juste quelques jours après la nomination de Ferdinand Piech comme nouveau patron.



Smart-Fortwo-W450-3.jpg




Swatch devait donc trouver un autre constructeur automobile pour produire la nouvelle voiture. Heureusement, Mercedes-Benz était intéressée par le projet et avait déjà l’ambition d’intégrer de nouveaux segments de vente notamment celui des petites citadines. Le constructeur de Stuttgart avait d’ailleurs lancé en 1993 une étude de style d’une micro-citadine qui a abouti au développement du concept-car Mercedes Eco Speedster. Le projet était donc prêt à la réalisation. C’est ainsi que nait la joint-venture MCC « Micro Compact Car » en 1994 entre Swatch (49% des parts) et Mercedes Benz (51% des parts). Le siège de MCC était basé à Bienne en Suisse tandis que le site de production -baptisé Smartville- est à Hambach en Moselle.





Smart-Fortwo-W450-4.jpg





Le premier modèle a été finalement baptisé « MCC Smart ». Il a été présenté officiellement en Septembre 1997 au Salon de Francfort. Au mois de Décembre de la même année, la première Smart a raté le test de l’élan (ou test de la baïonnette). Il s’agit d’un test de tenue de route d’origine suédoise repris et développé par la fédération des clubs automobiles allemands (ADAC). Il consiste à manœuvrer brutalement le volant de direction à droite puis à gauche sur une route sèche et à une vitesse donnée afin d’évaluer les aptitudes dynamiques de la voiture et sa capacité à éviter des chocs.




Smart-Fortwo-W450-5.jpg




Suite à cet échec qui a porté un profond préjudice à la Smart, Mercedes-Benz a retardé la date de mise en production afin d’effectuer tous les contrôles et corrections nécessaires. Ainsi, la MCC Smart a été dotée du système de correction de trajectoire ESP (programme de stabilité électronique), lequel était réservé à l’époque aux véhicules haut de gamme. La garde au sol a été également réduite afin d’abaisser le centre de gravité de la voiture. Finalement, la MCC Smart a été produite en Juillet 1998. A noter que Swatch s’est retirée de la « Micro Compact Car » en Novembre 1998. La MCC a été rebaptisée Smart GMBH en 2002.



Smart-Fortwo-W450-6.jpeg





Design

En matière de concept stylistique, la Smart City coupé devenue Smart Fortwo en 2004 a été considérée par la presse spécialisée comme la descendante spirituelle de l’emblématique Isetta. Bien qu’il n’existe aucun lien de parenté entre la Smart Fortwo W450 et la micro-citadine italienne Isetta, produite dans les années 50 par BMW sous licence de la société italienne Iso Rivolta, les deux micro-citadines partagent beaucoup de traits communs. Elles sont novatrices, compactes, et affichent un encombrement réduit. Elle se jouent donc facilement des problèmes de stationnement en ville et proposent une nouvelle vision de la mobilité urbaine. Bien évidemment, la Smart Fortwo est plus moderne et affiche un design à la fois simple et raffiné.




Smart-Fortwo-W450-7.jpg





Mesurant 2500 mm de long, 1510 mm de large, et 1500 mm de haut, elle figure parmi les voitures les plus petites au monde. Le petit gabarit et les proportions compactes représentent d’ailleurs de solides arguments de vente pour la micro-citadine de Mercedes-Benz. La Fortwo impressionne également par sa face avant simplifiée au maximum afin d’intégrer des absorbeurs de choc derrière le bouclier avant. Ces éléments incontournables de la sécurité passive de la Fortwo sont fabriqués en acier déformable pour absorber l’énergie dégagée éventuellement lors d’un choc. L’architecture de la sécurité passive comprend principalement une cellule tridion construite en aciers ultrarésistants. En cas de collision, cette cellule de sécurité résiste à la déformation et protège donc les occupants à l’intérieur.




Smart-Fortwo-W450-8.jpg





Sur le plan stylistique, le contraste de couleurs entre la cellule tridion et les panneaux de carrosserie met en valeur l’aspect original de la Fortwo et la distingue des autres micro-citadines. A l’intérieur, la Fortwo W450 offre un habitacle assez spacieux pour deux personnes. Grâce à ses grandes surfaces vitrées, elle offre une très bonne visibilité depuis l’intérieur. De nombreuses combinaisons de matériaux et de couleurs sont disponibles –selon la finition choisie-soulignant encore une fois le caractère original de la voiture. En 2000, la Smart Fortwo W450 a été déclinée en version décapotable (Smart City Cabrio). 





-Smart-Fortwo-W450-9.jpg





Motorisation

A l’origine, la Smart Fortwo devait être animée par quatre moteurs électriques (un par roue). Les contraintes techniques pour réaliser cette conception à l’époque ont conduit Mercedes-Benz à revoir l’architecture du groupe motopropulseur. Finalement, les ingénieurs de la marque allemande ont opté pour un moteur essence trois-cylindres de la gamme M160. Placé à l’arrière, ce moteur d’une cylindrée de 0.6 L délivre une puissance maximale de 45 ch un couple de 70 Nm. En 2001, ce moteur a été remplacé par une nouvelle variante M160 délivrant une puissance maximale de 55 ch et un couple de 80 Nm. La version restylée commercialisé à partir de 2003 était dotée d’un nouveau trois-cylindres 0.7 L de la même gamme délivrant une puissance maximale de 62 ch et un couple de 80 Nm.






-Smart-Fortwo-W450-10.jpg





Une version Smart Fortwo W450 Diesel a vu le jour en 1999. Elle est animée par un trois-cylindres turbocompressé de la gamme OM660. D’une cylindrée de 0.8 L, ce moteur délivre une puissance maximale de 42 ch et un couple de 100 Nm. Quant à la version Smart Crossblade, elle est animée par une variante du moteur essence M160 délivrant une puissance de 72 ch et un couple de 108 Nm. Animée également par le moteur M160, la version Smart Brabus dispose d’une puissance maximale de 75 ch et d’un couple de 110 Nm. La série limitée « Smart Brabus Edition 101 » est la plus puissante de toute la gamme Fortwo W450 avec une puissance maximale de 101 ch et un couple de 130 Nm.




Smart-Fortwo-W450-12.jpeg

Smart Fortwo W450 phase 2

La Smart Fortwo W450 a reçu un léger restylage de mi- carrière en 2002. Au niveau stylistique, le changement le plus marquant pour la version Coupé est l’adoption des phares de la version Cabriolet. L’autonomie de la voiture a été améliorée en étendant la capacité du réservoir de 22 à 33 L. En outre, la suspension a été améliorée en adoptant de nouveaux amortisseurs et de nouveaux éléments de liaison au sol. Le restylage de la Fortwo W450 a été l’occasion pour Mercedes-Benz de lancer une nouvelle version spéciale baptisée Smart Crossblade. Produite en 2000 exemplaires cette variante présente la particularité de ne pas disposer de pare-brise. 




-Smart-Fortwo-W450-11.jpeg




Conclusion

Vendue à plus de 770.000 exemplaires, la Smart Fortwo W450 a permis à Mercedes-Benz de perpétuer le succès de son nouveau concept de mobilité urbaine. D’ailleurs, le langage stylistique qu’elle utilise ne laisse pas indifférent. Grâce à ses proportions ultracompactes, elle se gare plus facilement dans les villes. Elle offre un large choix en termes de motorisations et propose même une version Diesel. En outre, elle offre de nombreuses options de personnalisation et se confirme en tant que micro-citadine élégante et futée. La Smart Fortwo W450 a servi de base pour le développement des générations ultérieures notamment la version quatre-portes Smart Forfour lancée en 2004.

Dernière modification par Actr0s (05-02-2018 22:52:52)


forum-mercedes-2.png
          - Important - Aucun support technique ne sera apporté par MP, inutile d'essayer - Important -

Hors Ligne

Annonce

#2 06-02-2018 11:52:27

DaddyKool
Admin
Inscription : 11-02-2012
Messages : 5 466
Site Web

Re : Smart Fortwo W450 : la petite citadine futée !

Bonjour,

Merci pour cette belle présentation de la Smart Fortwo 450. C'est vrai qu'on peut la voir comme une Isetta moderne, tu as raison! Le sujet est épinglé smile


Forum-mercedes.com

Hors Ligne

Annonce

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Petite présentation par Laurent13800
9 61 Aujourd'hui 18:06:25 par merco33
7 80 Hier 15:55:53 par monzon
7 94 17-10-2018 18:22:29 par merco33
0 103 12-10-2018 10:23:13 par ML63AMG
10 255 10-10-2018 07:50:20 par Merco SLK

Pied de page des forums




Server Stats - [ Generated in 0.056 seconds ]   [ 2012 - 2018 Forum-mercedes.com ]  [ Design by Yuni ]