Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D (Page 1) / Classe C W202 / Forum-mercedes.com

Forum-mercedes.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Mercedes-Benz

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce

#1 12-07-2017 11:54:30

EPICHATER
Visiteur
Inscription : 12-07-2017
Messages : 8

Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D

Bonjour à tous,

J'ai une C220D de 1995 qui totalise 368 000km et dont je suis très content. Seulement, voila, maintenant elle a un problème d'injection, avec cette putain de pompe EPIC (ref 8640A 080A dans mon cas) et je suis bien emmerdé!

Si ça peut rendre service, je vais vous détailler le plus précisément possible comment c'est arrivé et comment je compte régler le problème.

Je commence par vous faire le topo de comment la panne est arrivée:

1) Je vais chercher la bagnole qui n'avait pas tourné depuis plusieurs années. Un carnet d'entretien bien a jour, 100% chez Mercedes. Beaucoup de factures, mais rien concernant l'injection. Elle avait 350 000km. Batterie à plat, je la charge. Ensuite démarreur insistant pendant au moins 1/4h, rien! Puis ça a fini par venir. C'était le circuit d'injection qui était désamorcé. Une petite vidange, les filtres, et je roule comme ça.

2) Bon la voiture roule! Je roule avec et tout a l'air normal. A part qu'à froid, elle galère toujours un peu à démarrer. Disons 3 ou 4 sec de démarreur et parfois un peu d'instabilité les premières secondes moteur tournant.

3) Le temps se rafraichi, et ça se complique. La voiture démarre bien, tourne 5 ou 10 secondes, puis a un gros trou et cale. Le voyant injection s'allume. J'insiste sur le démarreur et ça fini toujours par repartir. n'ayant pas le temps et le budget pour m'en occuper, je roule comme ça.

4) L’hiver passe, ça roule toujours. J'ai maintenant roulé environ 15 000km comme ça et rien d'autre à signaler à part les retours d'injecteurs que j'ai du changer car ils fuyant. Je fais principalement de longs trajets autoroute de 300km (Paris-Angers).

5) Vague de canicule en Juin, grosse semaine sur Paris et beaucoup de bouchons en plein soleil. Le moteur commence à vibrer au ralenti. 2000km plus loin, la vibration est devenue énorme au ralenti.

6) Je fais quand même un trajet Paris-Biarritz-Paris (que je ne pouvais pas décaler) sans trop de souci car quasi jamais au ralenti, et décide de m'en occuper en rentrant.

7) Je regarde de plus près et découvre que le silent bloc moteur côté conducteur est complétement détruit! celui côté passager a l'air OK. Je commande la paire chez Oscaro et les monte. C'est chiant à monter mais ça se fait sans trop de dépose. J'ai en main le silent bloc conducteur, et je découvre qu'il n'est pas seulement  détruit, il est fondu!

8) Je redémarre la voiture. Le souci de vibration est totalement réglé et la voiture tourne comme une neuve. Mais je constate une fuite de la pompe d'injection qui ruisselle le long du bloc, suit la patte du moteur et tombe à travers les nervures du silentbloc! Ce serait donc la cause de la destruction de ce dernier.

Ca pisse quand même beaucoup, de l'ordre de 15cl en 1/4h au ralenti. Je pense que ça s'est beaucoup aggravé ces derniers 500km 1000km, car je ne voyais quasi pas de tache sous la voiture avant.
liens vidéo fuite

9) Je m'attaque donc à ce problème de fuite de pompe. Dépose du conduit d'air post EGR, dépose du collecteur d'air (nettoyage au Karsher à chaud au passage car complétement encrassé de suif). Dépose des tuyaux HP, des carter en plastique de la pompe, remontage des tuyaux HP et redémarrage. ça a l'air de fuir au niveau de l’électrovanne (actuateur) d’arrêt. Je constate sur l'éclaté de la pompe que les bloc d’électrovannes sont montés avec des joints toriques sur le corps de la pompe. je commande la pochette de joints et change les 7 joints suivants:

mini_7924901998907581136698901351425514524n.jpg

Je remonte, redémarre, et découvre que ça fuit encore plus... je balance de la lumière, insère un miroir sous la pompe, et me rends compte que ça ne fuit pas au niveau de l'interface pompe/module électrovannes, mais que ça vient du module en lui même. Entre la tôle zinguée et le boitier plastique de la vanne.

liens vidéo fuite vue intérieur moteur

Le problème est désormais diagnostiqué et tous les symptômes corroborent. Donc à priori: La période d’arrêt à séché les joints toriques internes des blocs d’électrovannes. Ce qui a laissé rentrer de l'air et désamorcé le système d'injection. D’où la grande difficulté à démarrer la première fois. Ensuite, le système se désamorçait partiellement ce qui rendait les démarrages à froid difficiles. Surtout par temps froid quand le joint était bien dur et les pièces métalliques peu dilatées, et donc les jeux plus grands. Il devait y avoir déjà une toute petite fuite moteur tournant, mais assez maigre pour qu'elle ne se voit pas.

Ensuite en juin => grosse chaleur en bouchon parisiens, dilatation des pièces métalliques et augmentation de la fuite => Destruction du silent bloc moteur => arrivée de fortes vibrations => encore augmentation de la fuite => voiture non utilisable...

Pour régler le problème, je mène ma petite enquête et trouve les solutions suivantes:

A priori, ces blocs d’électrovannes ne se vendent plus du tout au détail. Et se vendaient environ 250€ chaque quand c'était le cas (il en faut 2)

- 1) Déposer la voiture chez Mercedes, qui me la rendra avec une pompe neuve contre environ 3000€ à 4000€ suivant l’humeur du Commercial/Mécano
- 2) Déposer la voiture chez un diéséliste indépendant qui me la rendra avec une pompe en échange standard contre environ 2000€. Possibilité d'y monter une pompe Bosh Mécanique
- 3) Trouver une autre pompe avec des électrovannes bonnes, sauf que si elle est restée longtemps à sec, je risque d'avoir le même problème.
- 4) Réparer ces électrovannes "non réparables"

J'opte pour tenter la réparation des électrovannes.

Je décide donc de couper les fils (pour ne pas perdre les pins de branchement et me repérer avec les couleurs). J'y ajouterais des petites cosses ou un épissure si remontage.

Les blocs d’électrovannes sont montés sertis. Je constate que la partie noire a l'air de tourner librement de quelques degrés dans le ptit châssis métallique serti. Signe que les joints sont secs. En effet, la monte d'origine est supposée mettre le joint spy du haut en pression constante. ma fuite vient donc bien d'ici.

Je désertis le bloc en utilisant un foret de 7mm sur 2mm de profondeur dans les colonnettes côté tuyaux HP (et pas côté pompe pour ne pas abimer le plan de joints)

Je découvre, en démontant, que ces bloc comportent bien 2 petits joints torique par électrovanne, et qu'ils sont effectivement complétement secs... Ca a cette tronche la:

bloc monté:
mini_662354blocmonte.jpg

Bloc démonté, partie Arrêt:
mini_675677arret.jpg

Bloc démonté partie débit:
mini_394928regul.jpg

Pour mieux comprendre, j'ai modélisé le principe d'étanchéité aux cotes réelles:
mini_810345mont.png
mini_226761cotes.png

L'idée que j'ai en tête, c'est de changer les joints, ressertir tant bien que mal (voire coller à la colle epoxy au niveau des colonettes avec des serre joints). Le sertissage ne sert que pour le montage. Ensuite, ce sont les vis qui traversent les colonnettes qui prennent le tout en sandwich et maintiennent la pression.
Puis tout remonter et basta!

Voila j'en suis ici!

Est-ce que quelqu'un d'entre-vous a déjà fait cette manip, et si oui, quelles sont les réfs de joints toriques à utiliser?? Je fais une petite recherche dans les abaques standards de mon côté.

Dernière modification par EPICHATER (12-07-2017 12:24:32)

Hors Ligne

Annonce

#2 16-07-2017 21:45:08

EPICHATER
Visiteur
Inscription : 12-07-2017
Messages : 8

Re : Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D

Bonjour,

Alors pour faire avancer un peu l'affaire:

J'ai commandé des joints toriques pour remplacer ceux de l’électrovanne. J'avais calculé, en mesurant les gorges, qu'il fallait du diam inter 8mm x 1,8mm de tore pour le petit et 15mm inter x 2mm de tore pour le gros. J'ai passé commande chez www.solution-elastomeres.com et reçu le colis samedi; montés à blanc ce soir. à priori, les dimensions ont l'air OK. Le petit se monte bien sur l'axe central et force légèrement quand on enfile le bloc plastique. Le gros est bien au contact de l'exter de la gorge et vient s'écraser lorsqu’on remonte les 2 tôles zinguées jaune en butée de colonnettes.
Attention à bien sélectionner une matière de joint qui résiste aux produits pétroliers. Dans mon cas, j'ai sélectionné du PC 851 (=NBR80).

J'ai donc remonté les bloc en appliquant de la colle epoxy au niveau des liaisons colonette/tôle que j'avais déserti et bloqué l'ensemble avec des serre-joints pour la nuit. Je vais ressouder les fils à la grappe demain matin et remonter l'ensemble pour vérifier qu'il n'y a plus de fuite.

Si c'est le cas, le problème sera résolu, et pour une 50enne d'€ de colle et joints au lieu des 500€ si remplacement des bloc d'electrovannes ou 1200€ si remplacement de la pompe...

La suite demain!

Hors Ligne

#3 19-07-2017 13:45:29

EPICHATER
Visiteur
Inscription : 12-07-2017
Messages : 8

Re : Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D

Salut! Suite et fin du sujet, problème réglé.

J'ai donc tout remonté avec les joints toriques neuf, mis de l’époxy au bout des colonnettes puis mis des vis pour maintenir en position le temps du séchage de la colle. Ensuite rallongé les fils de commande des EVs, ressoudés ces fils bout à bout sur la grappe et remonté les 8 vis Torks de maintient des EVs.

J'ai rajouté un bon 15cm de fil pour être à l'aise pour rabouter. ensuite enroulé proprement sur le côté.

Remonté les tuyaux HP, amorcé la pompe au démarreur et vroom! c'est reparti et sans fuite. En plus, je n'ai plus le problème de difficulté de démarrage après longue période OFF.

ci joint quelques photos:

mini_23445761A.jpg

Ici, on voit bien la colle epoxy:
mini_50398077B.jpg
mini_42384423D.jpg

vidéo du moteur tournant après remontage

Hors Ligne

#4 15-08-2017 18:45:26

Rebus
Visiteur
Inscription : 21-06-2016
Messages : 6

Re : Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D

Bonsoir,

Bravo pour le diagnostic et pour la réparation "maison" efficace.
Je suis content de lire ce genre d'article étant un adepte de ce genre de solution.
N'étant pas encore chez Mercedes, je note précieusement ce post pour les mois (ou années) à venir.
J'avais pas mal bataillé sur la pompe de ma 240 (Volvo) car les tarifs chez Volvo sont pas mal aussi et sur une "ancienne" on a toujours un peu de mal à investir.
A+

Dernière modification par Rebus (15-08-2017 18:46:40)

Hors Ligne

#5 20-12-2017 15:16:38

BenC220D
Visiteur
Inscription : 10-07-2017
Messages : 5

Re : Reparation Electrovanne Pompe EPIC C220D

Bonjour à tous!  Simplement pour prévenir que 25 000km plus tard, rien n'a bougé et la voiture tourne toujours comme une horloge. C'est donc une réparation durable smile

Hors Ligne

Annonce

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
2 54 22-09-2018 15:24:36 par outlaw44
1 47 22-09-2018 07:47:15 par tyler93
128 2316 21-09-2018 20:28:32 par piniouf
13 297 20-09-2018 06:49:19 par Davifox
0 49 17-09-2018 21:36:25 par Macadam49

Pied de page des forums




Server Stats - [ Generated in 0.048 seconds ]   [ 2012 - 2018 Forum-mercedes.com ]  [ Design by Yuni ]