[Nouvel Actros 963] Mise en réseau complète, éclairage & sécurité (Page 1) / Actros / Forum-mercedes.com

Forum-mercedes.com

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés Mercedes-Benz

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce

#1 19-02-2012 14:40:39

Actr0s
Rédacteur
Inscription : 12-02-2012
Messages : 4 272

[Nouvel Actros 963] Mise en réseau complète, éclairage & sécurité

Mise en réseau complète

52-mise-en-reseau-actros-963.jpg

Mise en réseau complète, interconnexion:

53-mise-en-reseau-complete-actros-963.jpg

Légende:

54-legende-mise-en-reseau-actros-963.jpg
55-legende-mise-en-reseau-actros-963-2.jpg

Généralités

Du fait du nombre croissant de systèmes électroniques dans la nouvelle génération de camions, de plus en plus de signaux doivent être à la disposition de tous les systèmes. Ceci a surtout des conséquences sur l'interconnexion qui a encore gagné en complexité. Outre les systèmes de bus de données CAN et ASIC connus, le bus de données LIN est désormais de plus en plus souvent utilisé. Le nouvel Actros comporte pas moins de 11 bus de données LIN assurant l'interconnexion des divers calculateurs, contacteurs ou d'autres composants électroniques. En revanche, le nombre de bus de données CAN n'a que légèrement augmenté.

Système de bus de données CAN

Le système de bus de données CAN permet l'échange rapide et fiable d'informations entre les calculateurs au moyen d'un faible nombre de câbles. Les informations sont envoyées et reçues successivement (de façon sérielle). L'échange est bidirectionnel, c'est-à-dire que chaque calculateur fonctionne aussi bien en tant qu'émetteur que récepteur.
La liaison directe du CAN télématique (CAN 9) avec la prise de diagnostic a été supprimée sur le nouvel Actros.

Capteur de batterie (IBS)

Le capteur de batterie (IBS) (G1a) est intégré à la borne de raccordement du pôle négatif dans le câble de batterie. Le capteur de batterie intégré (IBS) détermine l'état de charge et la capacité de démarrage des batterie et envoie cette information sur demande via le LIN capteur de batterie au calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA).

Conditions

• Le contacteur antivol électronique (EIS) est commuté sur "borne 15 sous tension".
• La capacité de la batterie est correctement paramétrée dans le calculateur combiné d'instruments (ICUC) et dans le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA).
• Le capteur de batterie (IBS) n'a pas été reconnecté.

L'état de la batterie peut être consulté à tout moment à l'écran multifonction du combiné d'instruments sous le point de menu "Information de contrôle".
En outre, le conducteur est informé activement par des messages correspondants à l'écran multifonction que l'état de charge de la batterie descend en dessous d'une certaine valeur.

56-capteur-batterie-ibs-actros-963.jpg

Réseau de bord

Alimentation en énergie

L'alimentation en énergie est assurée de série via deux batteries 12 V sans entretien de chacune 170 Ah et d'un poids total d'environ 94 kg. Des batteries de plus grande capacité (2x12 V 220 Ah) sont disponibles sous le code (E1C) et sont également nécessaires, selon l'équipement choisi. La version renforcée a un poids total d'environ 120 kg.
La gestion de la batterie et de l'énergie de série surveille en permanence l'état de la batterie et coupe les consommateurs confort actifs avant que l'état de charge de la batterie ne tombe sous la valeur requise pour le démarrage du moteur.

Le LIN capteur de batterie assure la liaison entre capteur et le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA). Celui-ci analyse les signaux et détermine l'état de charge minimal de la batterie nécessaire au démarrage. Avant que l'état de charge de la batterie descende en dessous du seuil minimal, le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA) coupe la soufflante de chauffage et l'autoradio via le CAN cabine. Si cette mesure ne se montre pas assez efficace (l'état de charge de la batterie baisse encore), deux avertissements s'affichent à l'écran multifonction. Lors du premier niveau d'avertissement, le conducteur est invité à couper d'autres consommateurs. Un bref signal d'alerte et un avertissement optique apparaissent à l'écran multifonction.
Pour le deuxième niveau d'avertissement, 3 brefs signaux d'alerte retentissent et le conducteur est invité à démarrer le moteur. Les limites de la coupure des consommateurs sont paramétrables. L'état de charge de la batterie peut
être affiché au menu de l'information de contrôle de l'écran multifonction.

Éclairage extérieur

Les équipements d'éclairage suivants font partie de l'équipement de série du nouvel Actros :
• Feux de position, de croisement et de route avec la fonction supplémentaire "éclairage de proximité"
• Indicateur de direction et feux de détresse avec la fonction supplémentaire "Clignotement bref"
• Projecteurs antibrouillard
• Feu antibrouillard arrière, feu de recul et feu stop
• Feux d'encombrement LED
• Feux latéraux LED

57-projecteurs-halogene-bi-xenon-actros-963.jpg

Disponible en option :
• Code (L1A) Projecteur bi-xénon
• Code (L1B) Éclairage de jour
• Code (L1H) Projecteur antibrouillard, halogène
• Code (L1I) Projecteur antibrouillard, éclairage de jour LED
• Code (L1N) Projecteur antibrouillard, éclairage de jour LED, éclairage adaptatif
• Code (L3A) Projecteur de travail inférieur
• Code (L3C) Projecteur de travail paroi arrière de cabine supérieur
• Code (F0T) étoile Mercedes éclairée

Projecteurs halogènes

Le nouvel Actros est équipé de série de projecteurs halogènes.
Les projecteurs halogènes sont conçus en technique à 4 réflecteurs et contiennent les fonctions feux de route, feux de croisement, éclairage de jour et clignotants avec respectivement leurs propres réflecteurs à surface complexe, le feu de position est intégré au feu de croisement. En cas de choix de l'option éclairage de jour LED, l'éclairage de jour intégré au projecteur halogène est supprimé.
L'éclairage de jour (L1B) est intégré sur demande ou, dans les pays avec une législation correspondante, de série dans le projecteur halogène (à partir d'août 2012, l'éclairage de jour devient obligatoire pour tous les nouveaux types de véhicules industriels selon ECE-R 48). L'ampoule H21 W montée en plus s'allume dès le démarrage du moteur, mais pas quand les feux de croisement sont mis en marche.
Pour contribuer à augmenter la durée de vie de cette ampoule, le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA) réduit la tension d'alimentation à 23,8 V au moyen d'une modulation par largeur d'impulsions (PWM).
Les pointes de tension apparaissant sont filtrées avec la même partie électronique et la durée de vie des ampoules (H7 pour feux de croisement, H1 pour feux de route, PY21 W pour indicateurs de direction) est augmentée.
Au lieu de la vitre en verre pressé utilisée jusqu'à présent, une vitre en plastique est mise en oeuvre sur les projecteurs halogène. Celle-ci est enduite d'un système de peinture assurant d'une part une haute résistance aux UV, d'autre part une bonne résistance aux rayures. Les avantages de la glace en plastique résident dans sa robustesse face aux impacts de gravillons et dans sa faible masse par rapport au verre.

Projecteurs bi-xénon (L1A)

Une version bi-xénon est disponible en option pour tous les véhicules à suspension pneumatique sur l'essieu arrière.
En rapport avec les projecteurs bi-xénon, un lavephares (L3Z) est toujours nécessaire.

Projecteurs antibrouillard, halogènes (L1H, de série en cas de cabine toit extra haut (F1J))

Les projecteurs antibrouillard sont disposés sous les projecteurs principaux. Le verre est en verre pressé trempé et collé avec le boîtier. L'ampoule utilisée (H11) garantit l'orientation optimale de l'ampoule à décharge dans le foyer du réflecteur.

Projecteurs antibrouillard, éclairage de jour LED, éclairage adaptatif (L1N)

Grâce à une conception spéciale du réflecteur, les exigences de l'éclairage adaptatif (feu de gauche ou de droite mis en marche) peuvent être remplies en plus du feu antibrouillard (deux feux en marche). La commande de l'éclairage adaptatif est effectuée via le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA).

Projecteur antibrouillard, éclairage de jour LED (L1I)

L'éclairage de jour est réalisé avec 5 LED. L'électronique du pilote contenant une source de courant constante, une protection contre l'inversion de polarité, une protection contre les surtensions et un câblage EMV est intégrée aux feux. La source de courant constant permet de bénéficier d'un courant d'éclairage constant, même en cas de variations de tension. Pour le refroidissement de la LED, on fait appel à un radiateur en aluminium allant vers l'extérieur.
Ce refroidissement spécial est nécessaire pour commander le "budget" thermique et donc, atteindre la durée de vie exigée d'env. 30.000 h.
Quand l'éclairage de jour LED est monté, la fonction d'éclairage de jour est supprimée dans le projecteur halogène.

58-veilleuse-led-actros-963.jpg

Éclairage extérieur

Fonctionnement

Les équipements d'éclairage de l'éclairage extérieur sont commandés et surveillés via le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA) et le calculateur module de saisie des signaux et de commande cadre (SCH).

Calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA)

Le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA également appelé SAM chassis) assure la logique de commutation des équipements d'éclairage dans la zone avant du véhicule, il commande et surveille l'éclairage de remorque et génère la fréquence de clignotement du système de clignotant. Les équipements d'éclairage suivants sont raccordés au calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA) :

• Clignotant gauche et feu latéral
• Clignotant droit et feu latéral
• Projecteur gauche
• Projecteur droit
• Feu d'encombrement avant gauche
• Feu d'encombrement avant droit
• Projecteur antibrouillard et feu d'éclairage de jour gauche
• Projecteur antibrouillard et feu d'éclairage de jour droit

Sur les véhicules avec étoile Mercedes éclairée (F0T), le calculateur commande et surveille en outre l'éclairage de l'étoile Mercedes, de même que le projecteur de travail orientable sur les véhicules avec projecteur de travail inférieur (L3A) ou projecteur de travail paroi arrière de cabine supérieur (L3C).

Calculateur module de saisie des signaux et de commande cadre (SCH)

Le calculateur module de saisie des signaux et de commande cadre (SCH) assure la commande et la surveillance des équipements d'éclairage dans la zone arrière du véhicule. Ceci englobe :

• Bloc optique arrière gauche
• Bloc optique arrière droit
• Feu latéral 1 gauche
• Feu latéral 1 droit

Concept de fonctionnement de secours

Alimentation avec borne 30

Le calculateur module de saisie des signaux et de commande cadre (SCH) dispose de 2 câbles d'alimentation en tension. En cas de défaillance de l'un de ces câbles, une partie des équipements d'éclairage reste encore en état de fonctionner.

Alimentation avec borne 31

Il n'y a pas d'alimentation redondante avec la borne 31. Le câble d'alimentation de la borne 31 est cependant surveillé et une coupure est détectée.

Redondance CAN

Le LIN redondant SCA/SCH sert de redondance CAN entre le calculateur module de saisie des signaux et de commande cabine (SCA) et le calculateur module de saisie des signaux et de commande cadre (SCH).

Feux arrière

Les feux arrière à 6 compartiments ont été redessinés. Ils sont également disponibles en option (L1P) en version LED. Au lieu des ampoules habituelles, les feux arrière contiennent des LED consommant peu de courant et bénéficiant d'une longue durée de vie pour la représentation des fonctions des clignotants, feu stop, feu de gabarit et feu arrière. Outre la longévité, l'utilisation de LED offre également un avantage en termes de sécurité grâce à la réaction plus rapide des feux stop.
Les fonctions de feu antibrouillard arrière et de feu de recul sont réalisées respectivement par une ampoule 21 W et celle de l'éclaireur de plaque d'immatriculation, par une ampoule 10 W.

Avertisseur de marche arrière

Un avertisseur acoustique de marche arrière intégré dans les feux arrière peut être commandé en deux versions pour tous les feux arrière disponibles. La version standard (E6Z) peut être coupée via un commutateur intégré au tableau de bord. L'avertisseur de marche arrière est combiné avec les feux de détresse (E6Y), notamment pour respecter la législation en vigueur en Autriche. À l'état hors circuit, les feux de détresse ne clignotent que si la marche
arrière est engagée.
Les deux versions peuvent être réduites d'env. 73 dB (A) à env. 55 dB (A) quand la marche arrière est engagée deux fois en l'espace de 7 secondes.

Feu d'encombrement

Le feu d'encombrement LED monté de série contient 4 LED. Le courant d'éclairage reste constant en cas de variations de tension grâce à l'utilisation d'une régulation du courant. La géométrie des feux a été conçue de façon à pouvoir être montée pour 4 versions de toit différentes et 2 versions de pare-soleil.

59-feu-arriere-actros-963.jpg

Feu latéral

L'équipement de série comprend des feu latéraux LED Leur nombre varie selon la longueur du véhicule.

Éclairage de proximité (éclairage Follow-Me-Home)

Un éclairage de proximité fait partie de l'équipement de base de tous les véhicules. Après l'ouverture ou le verrouillage des portes, les projecteurs et l'éclairage intérieur restent allumés pendant une durée déterminée. La durée souhaitée peut être réglée dans le combiné d'instruments par étapes de 15 s. La fonction est activée par le déverrouillage du véhicule (p. ex. par la télécommande radio) ou par l'ouverture des portes. En liaison avec le capteur de pluie et de luminosité (F8X) (RLS), l'éclairage ne s'enclenche que si le RLS détecte "obscurité".
Les unités d'éclairage pouvant être choisies pour cette fonction au combiné d'instruments sont :
• Feux latéraux
• Projecteurs antibrouillard
• Feux de croisement
• Éclairage de jour

L'éclairage intérieur englobe :

• Lampe de lecture conducteur/passager
• Lampe de lecture couchette
• Éclairages habitacle
• Éclairage de nuit (vert) en tant qu'éclairage d'orientation anti-reflets pendant le parcours
• Éclairage d'ambiance (bleu) en tant qu'éclairage intérieur quand le véhicule est arrêté
Les fonctions d'éclairage sont activées/désactivées par l'actionnement des contacteurs suivants :
• Groupe de contacteurs au-dessus du pare-brise
• Groupe de contacteurs porte passager
• Groupe de contacteurs couchette
L'éclairage intérieur peut être globalement mis hors circuit via le commutateur éclairage intérieur dans le groupe de contacteurs couchette.

Étendue de l'éclairage d'ambiance (D5B):

• Éclairage du ciel de pavillon (6 LED)
• Rangement au-dessus pare-brise (4 LED)
• Habillage de plancher/plancher passager (2 LED)
• Habillage de colonne de direction (2 LED)

Éclairage d'ambiance (représenté éclairage du ciel de pavillon et rangement au-dessus du pare-brise):

60-eclairage-interieur-ambiance-new-actros-963.jpg

Active Brake Assist 2

Le système Active Brake Assist 2 (ABA) (S1C) surveille l'état du trafic devant le véhicule en utilisant les données propres au véhicule et en déterminant la distance par rapport au véhicule précédent et la vitesse de ce dernier. Cette détection ne s'applique qu'aux véhicules circulant dans la même voie ou aux objets immobiles situés tout droit devant le véhicule, mais pas aux véhicules venant en sens inverse. Si le système détecte un danger de collision arrière, le danger est signalé au conducteur par un système d'avertissement à trois niveaux.

1e phase d'avertissement

Avertissement optique (rouge) dans le combiné d'instruments et avertissement acoustique par un signal d'alerte intermittent, le son de l'autoradio est coupé.

2e phase d'avertissement

En plus de l'avertissement optique et acoustique, amorce d'une légère intervention de freinage (décélération d'env. 3 m/s2)

3e phase d'avertissement

Un freinage d'urgence est automatiquement déclenché (seulement en cas d'obstacles encore en train de rouler)
Jusqu'à l'engagement du freinage d'urgence luimême, le freinage d'urgence peut être interrompu par une intervention du conducteur de la façon suivante :
• Actionnement du levier multifonction côté droit
• Actionnement de la pédale de frein
• Actionnement de l'accélérateur
• Actionnement du volant
• Actionnement de la touche Active Brake Assist
Un freinage d'urgence déclenché ne peut plus être supprimé que par actionnement de la touche Active Brake Assist ou du kickdown de la pédale d'accélérateur.

L'ABA peut être supprimé à tout moment à la main. L'état "ABA coupé" est affiché par un témoin de contrôle dans le combiné d'instruments. L'avertissement optique au combiné d'instruments reste également actif à l'état hors circuit. Lors du déclenchement du freinage d'urgence, les feux de détresse sont simultanément actionnés à une fréquence de clignotement accrue pour prévenir les usagers suivants du danger. Après le freinage d'urgence, la fréquence de clignotement est de nouveau abaissée à la valeur normale.

Un capteur radar avant est monté dans le parechocs avant pour la fonction ABA et assistant de régulation de distance. Un capteur de la 3e génération du fabricant Continental est utilisé dans le nouvel Actros. Pour une taille de boîtier plus petite par rapport au modèle précédent, ce capteur radar avant présente une zone de détection élargie. Il offre par ailleurs les avantages suivants :
• Le capteur radar avant est doté d'un autoréglage ; de ce fait, les réglages complexes à l'usine sont supprimés.
• L'ABA ainsi que l'assistant de régulation de distance seront à l'avenir possibles, même sur les véhicules à suspension acier
• Meilleur scan de la zone proche
• Partie électronique plus performante, de ce fait, le système est en mesure de détecter des obstacles, même immobiles

L'auto-réglage se déroule même pendant le parcours (vitesse du véhicule v > 30 km/h). Si le capteur ne peut pas se régler dans les tolérances requises, un message de défaut est affiché à l'écran multifonction.
Caractéristiques techniques
Connexion : connecteur à 8 pôles (étanche à l'eau)
Plage de fréquences : 76 à 77 GHz
Zone proche : 56°, portée 0,25 à 50 m
Zone éloignée : 18°, portée 0 à 200 m

Assistant de régulation de stabilité (ESP)

La régulation du comportement dynamique ESP® est proposée en tant qu'assistant de contrôle de stabilité (S1D). Dans des situations critiques, telles que manoeuvres d'évitement soudaines ou vitesse élevée en virage, elle diminue le dérapage, la mise en portefeuille ou le basculement du véhicule.
Elle est indépendante de l'état de chargement ou de l'état de la route. À partir de la première mise en circulation 11/2011, le montage de la régulation du comportement dynamique ESP® sera obligatoire dans les pays CEE.
L'assistant de contrôle de stabilité sera disponible à l'avenir pour tous les véhicules à 2 et 3 essieux (sauf toutes roues motrices).
Pour tous les véhicules ne nécessitant pas de contrôle de stabilité en raison de transformations ultérieures ou d'immatriculation dans un pays hors CEE, le contrôle de stabilité peut être supprimé avec le code (S9Z).
Le calculateur régulation du comportement dynamique ESP® comporte un capteur d'accélération transversale, de même qu'un capteur d'embardée. En outre, un capteur d'angle du volant permet de détecter le sens de la marche demandé par le conducteur. En utilisant également les signaux des capteurs de vitesse de rotation de roue, le calculateur est en mesure de détecter les différences du véhicule par rapport à la consigne.

Dans une situation de conduite critique, les interventions de régulation automatiques suivantes entraînent la stabilisation du véhicule :
• Diminution du couple moteur
• Freinage ciblé de différentes roues du véhicule tracteur
• Commande ciblée du système de semiremorque / remorque
• Freinage de l'ensemble du train routier
L'assistant de contrôle de stabilité n'est actif que lorsque le véhicule roule et à une vitesse du véhicule v > 10 km/h. En marche arrière, il est hors fonction.

61-implantation-calculateur-esp-dans-chassis-actros-963.jpg

Détecteur de voie

Généralités

Le détecteur de voie (S1H) est disponible en option pour tous les véhicules et doit également devenir obligatoire pour les véhicules neufs. La législation prévoit qu'à partir de novembre 2013, tous les modèles de véhicules neufs (VP et véhicules industriels) immatriculés dans l'union Européenne devront être équipés du système de sécurité active. À partir de novembre 2015, cette règle s'appliquera à tous les véhicules neufs.

Fonctionnement

Une caméra numérique située derrière le pare-brise détecte la position du véhicule par rapport au marquage routier à gauche et à droite du véhicule, à partir d'une vitesse d'environ 60 km/h. Un microordinateur performant analyse les images détectées. Lors du franchissement d'un marquage routier, un signal d'alerte (broutage dû aux bandes rugueuses) retentit pour environ 1,5 à 4 secondes à partir du haut-parler de porte correspondant gauche ou droit.
Simultanément, le franchissement est également affiché sur le combiné d'instruments. L'affichage optique intervient également quand des avertissements acoustiques sont supprimés en raison d'activités du conducteur, mais cependant pas en mode passif.
Le détecteur de voie est un simple système auxiliaire qui n'intervient pas activement dans les actions de conduite.
Si le conducteur actionne la pédale d'accélérateur, les clignotants ou le frein, le signal d'alerte est supprimé. Comme sur le modèle précédent, le détecteur de voie peut être mis hors circuit par un contacteur situé dans le tableau de bord. L'état "désactivé" est signalé par la LED dans le contacteur.

Les optimisations suivantes du détecteur de voie exigent un accroissement important de l'acceptation par les conducteurs :
• Une caméra et un algorithme améliorés génèrent beaucoup moins de messages erronés
• Du fait de la séparation de la caméra et de la partie électronique, le boîtier de la caméra, dans lequel est également logé le capteur de pluie et de luminosité, a pu être considérablement diminué et limite moins la visibilité vers l'avant
• L'affichage du système dans la zone inférieure gauche de l'écran multifonction est effectué en permanence. L'affichage distingue les lignes continues et les lignes discontinues
• Le système dispose d'un détection des marquages routiers ("détection des chantiers") et passe alors en mode passif. Ceci vaut aussi pour la conduite en virages étroits et les voies de circulation étroites
• Le volume sonore de l'autoradio est réduit pendant l'émission de la tonalité d'alerte, mais n'est pas complètement coupé comme jusqu'à présent.

62-affichage-detecteur-de-voie-actros-963.jpg

Assistant de régulation antiroulis

L'assistant de régulation antiroulis (S1F) sert à adapter l'amortissement du train de roulement de façon ciblée à la situation de conduite concernée et il n'est disponible que pour les véhicules à suspension pneumatique, la fonctionnalité étant placée en arrière-plan dans le calculateur correcteur de niveau (CLCS). Si l'on souhaite une régulation antiroulis, la version complète du calculateur correcteur de niveau (CLCS) est toujours montée.
Pour tous les tracteurs de semi-remorque à suspension pneumatique, le correcteur de niveau de série (CLCS) peut être complété d'un assistant de régulation antiroulis. Les fonctions de l'assistant de régulation antiroulis sont autorisées par des paramètres par essieu. Jusqu'à quatre essieux peuvent être commandés.
La logique de commande saisit les signaux des capteurs mesurés, p. ex. vitesse de marche, angle de braquage du volant, pression de freinage et débattements et détecte l' état de chargement momentané et la situation de conduite actuelle à partir de ces signaux. Sur la base de ces informations, elle commute les amortisseurs entre des caractéristiques d'amortissement dures, sûres et des caractéristiques souples, confortables.
Chaque essieu comporte toujours deux amortisseurs munis respectivement d'une valve d'amortissement proportionnelle à commande électrique.
Ces amortisseurs sont actionnés en continu par essieu. Sur les véhicules à suspension pneumatique partielle, l'essieu avant à suspension acier est également doté d'amortisseurs à régulation antiroulis.

63-amortisseur-regulation-antiroulis-actros-963.jpg

Contrôle de la pression des pneus

Pour tous les modèles, un contrôle de la pression des pneus amélioré sur des points essentiels (S1Y) est livrable. Le système assiste le conducteur par l'affichage de la pression de gonflage du pneu à l'écran multifonction. Une pression de gonflage correcte du pneu augmente la durée de vie des pneus et abaisse la consommation de carburant. Jusqu'à présent, le système sans fil de contrôle de la pression des pneus n'était disponible qu'en liaison avec l'équipement pneumatique Super-Single. Le nouveau contrôle de la pression des pneus est en revanche disponible pour presque toutes les tailles et types de pneus et pour des véhicules avec jusqu'à 4 essieux. En outre, aucune initialisation manuelle des capteurs de roues par rapport à leur position sur le véhicule n'est nécessaire. La détection automatique de position est basée sur l'analyse de l'intensité des niveaux de réception et de la détection du sens de rotation.
Au moyen de ces paramètres, les signaux des capteurs de roues peuvent être affectés à la position sur le véhicule. Ceci intervient sur la base de la détection du sens de rotation seulement à partir d'une vitesse v > 7 km/h.
Les jantes comportent chacune un capteur de roue qui détecte la température et la pression de gonflage du pneu. L'alimentation en énergie est assurée par une pile lithium. Les émetteurs haute fréquence intégrés envoient un télégramme de données radio à une fréquence de 433 MHz aux antennes qui le retransmettent via le bus CAN du système au calculateur contrôle de la pression des pneus (TPM) situé dans la cabine. Le télégramme de données radio contient entre autres les informations suivantes :
• ID des capteurs de roues
• Pression actuelle de gonflage du pneu en bar
• Température actuelle de l'air des pneus
• État de charge de la pile lithium

Les capteurs de roues sont montés à l'intérieur de chaque pneu et vissés sur la jante à la valve caractérisée par une bague de couleur.
La durée de vie de la pile est étudiée pour tenir env. 5 ans. Le menu du contrôle de la pression des pneus affiche l'état de charge momentané de la pile de chaque capteur de roue. Environ 6 mois avant que la pile soit vide, le conducteur est informé en outre via le combiné d'instruments de la nécessité de remplacer également les capteurs de roues au prochain changement de pneu. Étant donné que le capteur est coulé pour des raisons de solidité, iil faut toujours remplacer le capteur de roue au complet.
La pression théorique est réglée en usine sur la base de la taille, du type et du fabricant des pneus; elle est donnée pour une température de 20 °C et peut aussi être lue au combiné d'instruments. En cas de changement sur une autre taille de pneus, le paramétrage de la pression de consigne doit également être modifié avec Star Diagnosis.
Les différences de la pression de gonflage du pneu par rapport à la pression théorique sont détectées par le contrôle de la pression des pneus. Quand les valeurs limites fixées sont atteintes, un avertissement est affiché à l'écran multifonction. Étant donné que la pression de gonflage du pneu varie en fonction de la température, les corrections des seuils d'avertissement sont automatiquement effectuées par le contrôle de la pression des pneus en cas de températures assez élevées.

Les capteurs de roues sont vissés avec la valve de gonflage sur l'épaulement de roue et sont repérés par une bague de couleur sur la valve de gonflage.

64-controle-pression-des-pneus-actros-963.jpg

Affichages à l'écran multifonction:

65-affichage-controle-pression-pneus-new-actros.jpg

Assistant de régulation de distance

Le régulateur de vitesse et de distance (ART) est proposé en tant qu'assistant de régulation de distance (S1I) pour tous les véhicules en lien avec Mercedes PowerShift 3. Pour la première fois, l'assistant de régulation de distance peut être aussi monté sans ralentisseur sur le nouvel Actros.
La principale nouveauté sur l'assistant de régulation de distance est cependant la régulation à des vitesses inférieures à 15 km/h. L'assistant de régulation de distance détecte les véhicules précédents à l'aide du capteur radar avant monté dans le pare-chocs et il maintient automatiquement la distance réglée. Il freine de luimême à une décélération maximale jusqu'à l'arrêt complet.
Néanmoins, l'assistant de régulation de distance peut réguler seulement sur des véhicules à l'arrêt, détectés au préalable comme étant en train de rouler. Par conséquent, la régulation ne peut pas se faire sur des objets à l'arrêt, comme des véhicules à l'arrêt (extrémité d'un bouchon) ou des obstacles sur la chaussée.
Pour des raisons de sécurité, le redémarrage au bout d'une période d'immobilisation de plus de 2 secondes ne se fait pas automatiquement, mais doit être acquitté par le conducteur soit en actionnant la pédale d'accélérateur, soit en appuyant sur la touche "RES" du groupe de touches côté droit sur le volant multifonction. Lors de la régulation, il faut cependant tenir compte du fait que l'intervention de freinage du système est limitée, pour des raisons de sécurité, à 2 m/s2 pour des vitesses comprises entre 15 – 90 km/h et à maximum 3 m/s2 en dessous d'une vitesse du véhicule de 15 km/h. Si la situation de conduite demande une plus forte décélération, le conducteur est prévenu par une alerte de distance optiqueacoustique, afin d'augmenter la décélération par l'actionnement de la pédale de frein en cas de besoin. Sans véhicule précédent, l'assistant de régulation de distance est désactivé à moins de 5 km/h.
La distance souhaitée par rapport au véhicule précédent peut être réglée en 5 (au lieu de 7 jusqu'à présent) étapes d'au moins 1,5 à maximum 3,6 secondes.

Après la coupure du contact d'allumage, la valeur moyenne est toujours préréglée, ce qui correspond à un intervalle de temps de 2,2 secondes. À une vitesse de 80 km/h, il en résulte ainsi une distance par rapport au véhicule précédent d'environ 49 m. À l'arrêt, une distance minimum de 4 m est respectée.
L'assistant de régulation de distance est seulement en marche quand le conducteur est assis sur son siège. Ceci est contrôlé en permanence par un capteur d'occupation de siège. Pour cette raison, l'assistant de régulation de distance n'est actuellement disponible qu'en liaison avec le siège suspendu confort conducteur (D1C) ou le climatiseur (D1D).
Les messages de défauts de l'assistant de régulation de distance sont émis par un avertissement jaune dans le combiné d'instruments et un signal d'alerte dont la fréquence est plus basse que les messages du Active Brake Assist 2.
L'actionnement des fonctions du Tempomat via les touches du volant peut aussi déclencher des erreurs de commande dans certains cas, p. ex. pression simultanée de plusieurs touches. Un contrôle de plausibilité dans le calculateur régulation de marche (CPC) contrôle quelle commande est judicieuse. Pour des raisons de sécurité, la touche "Off" et la touche "Res" sont toujours prioritaires.

66-calculateur-capteur-radar-avant-rdf-actros-963.jpg

Attelage à sellette à capteur Jost

Les attelages à sellette JOST JSK 37 et JSK 42 sont proposés, tant pour la version standard que pour la version compacte, sous forme d'attelages à sellette avec capteurs et ils assurent, grâce à la surveillance assistée par capteurs de la fermeture et de l'indication à distance de l'état de l'accouplement, davantage de confort et de sécurité lors de l'attelage, du dételage, de même que pendant le trajet. Pour l'attelage à sellette à capteur, l'ouverture manuelle de l'attelage à sellette n'est pas supprimée lors du dételage, mais le contrôle visuel de l'attelage à sellette après l'attelage correct, étant donné que l'état de l'accouplement est affiché au combiné d'instruments.
La surveillance de l'attelage à sellette est effectuée par trois capteurs :
• Le capteur de l'état de fermeture est conçu en mode redondant et englobe 2 contacteurs Reed pour le captage fiable de la fermeture
• Un capteur inductif contrôle la position de la cheville ouvrière
• Un troisiéme capteur (également inductif) affiche le contact avec la plaque de sellette et facilite de ce fait l'accouplement

67-sellette-a-capteurs.jpg

Capteur de pluie et de luminosité (RLS)

Le capteur de pluie et de luminosité (F8X) est disposé à l'avant, en bas au milieu sur le pare-brise.
Le capteur de pluie et de luminosité détecte l'intensité lumineuse ambiante momentanée et le degré d'humidité du pare-brise. À partir de ces données, il génère un signal correspondant, nécessaire à la commande des fonctions suivantes :
• Éclairage extérieur
• Éclairage intérieur
• Essuie-glace intermittent du système d'essuie glace

68-capteur-pluie-et-luminosite-new-actros-963.jpg

Rétroviseur extérieur avec position de manoeuvres

Le rétroviseur extérieur avec position de manoeuvre côté passager (F6L) est disponible pour tous les véhicules.
Afin d'améliorer la vue sur la semiremorque/remorque, notamment en cas de manoeuvres en marche arrière, le rétroviseur principal côté passager peut être placé de façon optimale dans la position de manoeuvre (env. 10° vers l'extérieur) par l'actionnement de la touche (1). La position de manoeuvre souhaitée peut encore être ajustée via le basculeur du rétroviseur, étant donné que chaque position du siège peut nécessiter sa propre position de manoeuvre.
La fonction est terminée sous les conditions suivantes :
• Après écoulement de 2 minutes
• Par un nouvel actionnement de la touche (1)
• En cas de dépassement d'une vitesse du véhicule de v > 10 km/h


forum-mercedes-2.png
          - Important - Aucun support technique ne sera apporté par MP, inutile d'essayer - Important -

Hors Ligne

Annonce

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
3 75 Aujourd'hui 19:52:54 par Julien7912
Nouvel inscrit. par buatois
3 23 Aujourd'hui 15:06:40 par JFJ86
20 614 Aujourd'hui 10:49:35 par Anasviking
35 568 30-11-2016 15:59:07 par Bruno 76
5 63 28-11-2016 18:34:01 par merco33

Pied de page des forums




Server Stats - [ Generated in 0.033 seconds ]   [ 2012 - 2016 Forum-mercedes.com ]  [ Design by Yuni ]